Théâtre - Ecole montgomery

Théâtre

Spectacle 2019

Conformément au programme du P.E.I., nous avons choisi d’élargir notre domaine de compétence. Désormais, nous partagerons nos activités entre le théâtre et le cinéma. L’optique reste la même qu’auparavant car nous continuerons à équilibrer la pratique et la théorie ; à encourager les dynamiques de groupe et les recherches personnelles et ce, à travers la confiance, le dépassement de soi, la créativité et la prise de risques. Des ponts entre le cours d’Arts et le cours de Design vont être créés pour la conception du décor et des accessoires. Les professeurs d’histoire se chargeront quant à elles de faire découvrir les concepts liés au contenu de la pièce.

La première partie de l’année sera consacrée au théâtre en tant qu’art d’interprétation. Les groupes du Programme d’Education Intermédiaire ainsi que les élèves du Programme du Diplôme s’attaquent au répertoire théâtral par le biais de l’œuvre de Matéi Visniec, auteur roumain reconnu du répertoire contemporain international.

Mais qui est Matéi Visniec ? Ce dramaturge a vécu en Roumanie sous le régime communiste de Ceausescu. Devenu auteur interdit en septembre 1987, il a reçu l’asile politique en France. Ses pièces, qui ont été jouées dans plus de 30 pays, ont reçu l’accueil favorable du grand public comme des critiques. Depuis la chute du communisme, Matéi Visniec est devenu l'auteur dramatique vivant le plus joué dans son pays. Il aime les surréalistes, les dadaïstes, les récits fantastiques, le théâtre de l'absurde et du grotesque. Travaillant donc des thématiques de fond à travers le registre de l’humour, nous allons vous faire découvrir l’univers de Visniec qui, pour mon plus grand plaisir, se plaît à aborder la mise en abîme -c’est-à-dire, le théâtre « dans » le théâtre. Surtout, après avoir découvert les concepts de « Big Bang » et la polysémie du terme « Sens », les élèves se plongeront dans le sujet de la censure à travers la recherche de libertés inhérente à l’art théâtral.

Résumé de la pièce « Richard III n’aura pas lieu » : Meyerhold, metteur en scène du début du XXième siècle, personnage principal de la pièce, a reçu l'autorisation de monter "Richard III". En effet, Shakespeare n'est pas un auteur censuré dans ce pays où la « révolution s'efforce de créer l'homme nouveau ». Oui, mais... la Commission qui supervise l'art mis au service de la révolution trouve que certains signes théâtraux sont confus, voire dangereux. Les comédiens cherchent trop le regard du public, certains accessoires doivent être nettoyés du point de vue idéologique... C'est donc à la démarche artistique du metteur en scène qu'on s'attaque, et aux allusions que cette démarche pourraient susciter. (Source en ce qui concerne l’auteur: visniec.com).

C’est donc avec le plus grand plaisir que je vous convie, au nom de l’équipe de l’E.I.M., à nous rejoindre le samedi 19 janvier 2019 au sein du Théâtre Molière (à Ixelles) pour voir le 3ème spectacle créé dans l’école et assister au travail collaboratif de près d’une quarantaine d’élèves de l’E.I.M..

En ce qui concerne la partie cinéma, nous vous convions le 1er juin 2019 afin d’assister à la projection du travail des élèves au Théâtre Mercelis (à Ixelles).

 

Vidéo 2019

 

Spectacle 2018: "SENS/ES"

@ Théâtre du Vaudeville - Galerie de la Reine, 1000 Bruxelles

Le samedi 19 mai 2018, les élèves de l'EIM se sont exhibés sur la scène du célèbre théâtre du Vaudeville. La pièce de théâtre a réuni 67 élèves du primaire au secondaire. Partant cette année du terme « Sens » et s’inspirant de toute la polysémie de ce mot, les élèves ont mené des recherches, proposés des idées et parfois adaptés des classiques comme cet extrait « d’Alice au pays des merveilles » de Lewis-Caroll. Les textes ont été écrits en français et en anglais sur la base de propositions des élèves. Caroline Chisogne et Eve Gilmet, les deux professeurs de théâtre les ont écrits et mis en scène comme l’année précédente.  Ce second spectacle a également conquis les spectateurs.

Spectacle 2017: "The Big-Bang Mysteries"

@ Petit Théâtre Mercelis - Ixelles

« Le Big-Bang » a inspiré aux élèves des scènes aussi variées que drôles, des chorégraphies et même des moments musicaux. Le texte a été écrit par Caroline Chisogne et Eve Gilmet en se basant sur les propositions (improvisations guidées, idées variées, inspirations) des élèves autour du thème de départ. Une élève, Catherine, a même écrit pour sa classe. Chacun a donc pu proposer de partager avec le public ses talents parfois cachés et la plupart du temps éblouissants. Le public nous a confié en nombre avoir été ravi et touché.